Les histoires quotidiennes rappellent les limites de la conscience humaine. Les faits divers relatés dans Et pourtant ... vont progressivement de l’insolite au troublant puis du mystérieux à l’inquiétant. Ils amènent à considérer que même la plus brillante intelligence ne peut percevoir qu’une partie de ce qui la dépasse.
Michèle Barbier a connu plusieurs vies en une seule. Riche de ses expériences et de ses nombreux voyages, elle a appris que l’invisible n’était pas l’impossible et que la sagesse de l’homme réside dans l’acceptation de son ignorance et la modestie.