Tumpie, dite Joséphine Baker
Editions Alan Sutton (2005) Préface d’Akio Bouillon.

Epuisé. Quelques exemplaires disponibles chez l’auteur

Ce témoignage, riche en anecdotes inédites, s’attache au souvenir d’une femme qui a laissé une empreinte inaltérable dans la mémoire de tous ceux qui l’ont côtoyée.

Ayant vécu deux années auprès de Joséphine Baker, et l’ayant suivie dans sa lutte à une période très difficile, Michèle Barbier dévoile la ténacité et le courage qui ont permis à l’illustre artiste de surmonter ses épreuves et de quitter ce monde en pleine gloire, honorée de funérailles militaires que la France lui offrit en hommage à son passé de résistante. Grâce à de nombreux retours sur l’ensemble de sa vie et de sa carrière, ce livre révèle la personnalité profonde, aux multiples facettes, et souvent mal connue, de Joséphine Baker, qui reste un exemple unique dans l’histoire du music-hall et sans doute dans celle de l’Humanité.

Dans la presse :

«  Si tout le monde connaissait Joséphine Baker, peu de personnes peuvent affirmer l’avoir bien connue. C’est cet aspect de sa vie de femme et d’artiste qui est évoquée par l’auteure, qui a partagé de nombreux mois à son côté. Pétrie de doutes et de contradictions, capable de toutes les réussites et des pires échecs, on découvre ici une Joséphine qui a beaucoup sacrifié à son rêve de fraternité universelle, et qui, accablée de dettes, avec douze enfants à charge, a fait face à ses engagements. Le recueil fourmille de détails sur son enfance hasardeuse et aussi son passé de résistante particulièrement glorieux. » (Le Nouvel Observateur)

«  Un destin hors du commun que raconte Michèle Barbier dans son dernier livre, ayant eu la chance de côtoyer la star de près au cours de ses dernières années. » (Actualités juives)

Présenté sur RTL, Europe 1, France Inter, etc…

livres